Agissez sur le métabolisme des sucres !

Parmi les micronutriments reconnus pour une action favorable sur les sucres, on trouve le chrome (oligoélément). Les besoins pour les adultes sont estimés entre 55 et 65 µg. Le chrome est contenu dans certains aliments comme la levure de bière, le foie de veau, certains fromages, les flocons d’avoine, les germes de blé. Le raffinage des céréales conduisant à en réduire la teneur et ces aliments n’étant pas toujours très bien consommés, on peut s’attendre à des apports moindres.

Avec le nombre de douceurs sucrées (chocolat, nougat, pain d’épices, pâtisseries, pâtes de fruits…) qui s’offrent aux périodes de noël et de nouvel an, il devient essentiel que votre corps gère la surabondance de sucre. Le chrome devient un micronutriment à consommer en moyenne pendant 20 jours pour un bon résultat (20 décembre au 10 janvier), car il facilite l’action de l’insuline, l’hormone qui régule le taux de sucres dans le sang et l’assimilation de celui-ci dans nos cellules.

Inovance REGLUCID contient du chrome sous forme de picolinate, ce qui en optimise l’assimilation. Le chrome est présent à doses nutritionnelles de sécurité, soit 25 µg par demi comprimé ; il est associé à du zinc, qui contribue lui aussi à un bon fonctionnement du métabolisme des sucres. Le chrome est reconnu par L’EFSA, qui lui attribue l’allégation de santé positive : « contribue au maintien d’une glycémie normale ».

Inovance REGLUCID contient aussi des extraits de plantes (cannelle, renouée japonaise…) qui sont dosées en substances antioxydantes (polyphénols). Ces antioxydants protègent les cellules sensibles, notamment celles liées à l’insuline (étude du régime crétois le french paradoxe).

Précautions : Ne pas donner aux enfants de moins de 12 ans ni aux femmes enceintes.

Partagez-le avec vos amis
  • gplus
  • pinterest

Laissez votre commentaire

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Ils ne seront publiés qu'une fois révisés par un administrateur.