Quels probiotiques choisir pour des effets positifs sur le système immunitaire ?

En pharmacie, il n’est pas rare que les demandes de vitamines et de plantes à visée anti-bactérienne et anti-grippale soient relativement spontanées. Cependant, vue l’abondance de l’offre, il convient de demander conseil à un professionnel de la santé pour choisir le bon complément alimentaire à base de probiotiques pour un objectif immunitaire. Ces quelques critères sont à retenir…

Par définition, les probiotiques sont des organismes vivants et, comme tels, ils sont caractérisés par une espèce selon une identité binominale, voire trinominale : d’abord le « genre », puis une épithète spécifique et finalement, si besoin, une épithète de rang inférieur (par exemple : lactobacillus animalis. lactis).

A l’intérieur d’une même espèce, se définit une diversité génétique identifiée par une souche à l’activité probiotique bien précise, comme par exemple l’activité immunitaire, l’activité digestive, l’activité axe cerveau-intestin, etc.

Inovance Probiotiques Immuno contient deux espèces différentes : lactobacillus et bifidobactérium, avec trois souches différentes pour des effets de modulation immunitaire. Ces effets sont confirmés par diverses études cliniques* dont une réalisée par l’INRA en juillet 2010 et portant spécifiquement sur le complément alimentaire Inovance Probiotiques Immuno.

Parmi ces effets, on peut citer : adhésion aux cellules de l’intestin pour un « effet barrière » contre les agents pathogènes, production de substances anti-pathogènes comme l’acide lactique et stimulation immunitaire par les cytokines et les macrophages. Les effets bénéfiques sur les défenses de l’organisme sont manifestes pour de fortes doses (5 milliards de germes recommandés).

Un critère de sélection supplémentaire réside dans l’association avec la lactoferrine, une glycoprotéine qui se lie au fer et peut alors en priver les agents pathogènes pour empêcher leur invasion. Elle permet également d’augmenter le nombre des cellules immunes sur le lieu d’infection.

La lactoferrine est naturellement présente dans le lait humain, ce qui corrobore l’importance de l’allaitement maternel dans le cadre d’une protection immunitaire des nourrissons.

Face aux maux de l’hiver, Inovance Probiotiques Immuno, une formulation qui a fait ses preuves en clinique et auprès de nombreux consommateurs depuis trois ans !

 

 

* – Borchers AT, Selmi c, Meyers FJ, Keen Cl, Gerswin ME: Probiotics and immunity. J Gastroenterol. 2009; 44 (1):26-46.

– Delcenserie V, Martel D, Lamoureux M, Amiot J, Boutin Y, Roy D.: Immunomodulatory effects of probiotics in the intestinal tract. Curr Issues mol. Boil. 2008; 10(1-2):37-54.

– Pr Anne Marie Davila INRA Paris : Etude sur la viabilité et les effets sur le système immunitaire de probiotiques Immuno. Juillet 2010.

Partagez-le avec vos amis
  • gplus
  • pinterest

Laissez votre commentaire

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Ils ne seront publiés qu'une fois révisés par un administrateur.