Privilégiez les légumes suivants :

CELERI RAVE : légumes racine, on apprécie sa teneur en cellulose et hémicellulose (fibres 5%) qui lui donne une chair croquante et ferme. Sa densité micronutritionnelle est intéressante avec une forte concentration en potassium : idéal pour équilibrer notre balance acido-basique. A déguster en crudités finement râpé avec un assaisonnement à base de yaourt écrémé, citron et fines herbes.

MAIS DOUX : il contient certes des glucides (18%) mais son index glycémique est moins élevé que le riz ou les pommes de terre aussi une consommation non excessive n’entraine pas la mise en réserve des sucres vers les graisses. Sa teneur en magnésium est intéressante (10% des AJR) et celui-ci associé aux vitamines du groupe B, contribue naturellement à équilibrer le système nerveux.

PATISSON : légume de la famille des cucurbitacées, riche en eau contenant de forts taux de minéraux et oligoéléments : potassium en tête mais aussi le duo calcium-phosphore pouvant limiter l’acidification qui fragilise nos dents, notre squelette, notre peau, etc. Pour une recette peu calorique, préparez à la vapeur puis dégustez avec ciboulette et une cuillère à café d’huile de cameline.


Privilégiez les fruits suivants :

DATTE SECHE : son apport en protéines (2.5g/100g) est intéressant pour les végétariens et végétaliens. Réputé « laxatif » avec ses 7g de fibres « douces », ce fruit est bien toléré par les intestins les plus fragiles. Les sportifs lui reconnaissent une source énergétique et micronutritionnelle (potassium, magnésium) dite de « charge ». Consommé modérément et quotidiennement en milieu d’après midi, à raison de 1 à 2 unités, la datte sèche est un fruit « Santé ».

POMELO : source naturelle de vitamine C en hiver ; ½ pomelo fournit 75% de nos besoins en vit C. Ses propriétés alcalinisantes sont liées aux teneurs en potassium, magnésium et calcium. Composé de 9.5% de sucres et de 1.5% de fibres, il peut être consommé lors de régimes amaigrissants.

NOIX DE COCO : avec 35% de lipides, ce fruit a mauvaise réputation ! Pourtant consommé avec modération (portion de 100g hebdomadaire), il permet de varier les apports global en minéraux ; au total 1.2% de minéraux avec remarquablement représenté le fer (2.6 mg/100g soit presque 20% de nos besoins) et le magnésium (10% de nos besoins).

Partagez-le avec vos amis
  • gplus
  • pinterest

Laissez votre commentaire

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Ils ne seront publiés qu'une fois révisés par un administrateur.