Calendrier des fruits et légumes Novembre

Calendrier des fruits et légumes Novembre

 

Privilégiez les légumes suivants :

AIL : se caractérise par la présence de composé soufrés agissant sur la fluidité sanguine évitant l’agrégation plaquettaire ; reconnu pour ses propriété diurétiques en relation avec les taux de potassium/sodium. Il renferme 3% de fibres, contient des vitamines B et C ainsi que du sélénium aux propriétés antioxydantes.

BLETTES : légume feuille peu énergétique, il contient pourtant de nombreux micronutriments comme le potassium (378 mg aux 100 g), calcium (80 mg), magnésium (80 mg), fer (2,3 mg) et vitamine C (35mg). La présence de fibres aide à réguler la paresse intestinale.

BETTERAVES ROUGES : connu pour ses apports en glucides majoritairement du saccharose (8%), elle apporte beaucoup de fibres insolubles intéressant pour le transit intestinal. Le potassium est particulièrement abondant et idéal pour favoriser l’équilibre acido-basique de notre organisme. Elle est apprécié aussi pour sa teneur en vitamine B9 nécessaire à la synthèse des protéines (pour les femmes enceintes, sportifs, etc.)

ENDIVES : légume riche en eau et peu énergétique, elle contient beaucoup de potassium et peu de sodium pour des propriétés diurétiques connues. Sa richesse en sélénium (antioxydant) est à prendre en compte pour une alimentation santé.

 

Privilégiez les fruits suivants:

CHATAIGNE : ce fuit consommé cru, grillé voire bouilli, apporte des glucides avec un index glycémique bas en relation avec leur teneur en amidon et en fibres. On note la présence de bons acides gras et de phytostérol intéressant pour une alimentation prévention des maladies cardiovasculaires. Riche en vitamine du groupe B et en magnésium, la châtaigne contribue à la régulation de l’équilibre nerveux.

NOIX : la particularité des noix est leur profil lipidique : le rapport acide gras polyinsaturé sur acide gras saturé est de 7.4 constituant un facteur de protection cardio-vasculaire. Riche en magnésium 150 mg pour 100 g pour lutter contre le stress et en phosphore pour la mémoire, les noix se présentent comme l’aliment santé du cerveau.

POMME : riche en pectine, elle régule le fonctionnement intestinal et apporte naturellement la satiété. Des études ont mis en évidence que la consommation régulière de pommes aide à normaliser le taux de cholestérol et le rapport « bon cholestérol/mauvais cholestérol » d’autant plus que si consommé avec la peau. Mangez des pommes est assurément un acte prévention santé !

Partagez-le avec vos amis
  • gplus
  • pinterest

Laissez votre commentaire

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Ils ne seront publiés qu'une fois révisés par un administrateur.