Les fêtes de fin d’année souvent synonymes d’excès sont maintenant terminées ! Finis les repas copieux riches en gras et en sucres ainsi que les abus d’alcool ! Pour bien commencer cette nouvelle année, rien de tel qu’une détox pour soulager le foie et les reins, nettoyer l’organisme et repartir du bon pied ! Alors comment éliminer les toxines et gagner en vitalité ?

Le drainage du foie et des reins

Pendant Noël, le système digestif est mis à rude épreuve. Il est normal de craquer et de faire des écarts ! Mais ces repas trop caloriques encombrent le foie et les reins. Ces deux organes, qui sont les portes principales de sortie des déchets (émonctoires), deviennent alors moins efficaces pour l’évacuation des toxines produites dans différentes zones de l’organisme.

Or l’accumulation de toxines dans le corps humain est néfaste pour les organes et, par conséquent, pour la santé. Il est important de purifier à la fois vos reins, votre foie et votre système digestif et chasser les composés toxiques vers l’extérieur.

En effet, le foie est essentiel pour la digestion. Il sécrète la bile stockée au niveau de la vésicule biliaire et permet de digérer les graisses. De plus, le foie filtre le sang et joue un rôle fondamental dans le traitement des déchets comme les substances toxiques, les médicaments ou encore les hormones.

Quant aux reins, leur fonction première est d’éliminer les déchets toxiques produits par l’organisme et transportés par le sang à travers de l’urine.
Le foie et les reins sont donc deux organes vitaux qu’il faut réactiver et drainer en cas d’excès pour rester en bonne santé.

Nos astuces pour une détoxification optimale

L’un des principes de base en cas de détox c’est de bien s’hydrater et de boire abondamment tout au long de la journée, au moins 1,5 litres d’eau. Vous pouvez également consommer des tisanes ou des infusions spéciales détox (sans édulcorants) et quelques tasses de thé vert pour son fort pouvoir antioxydant et drainant.

En complément, il est conseillé de :

  • Manger plus de fruits et de légumes pour alléger l’apport en calories et mieux purifier votre organisme. Ils sont aussi riches en vitamines et minéraux et en antioxydants.

Certains aliments comme le radis noir sont traditionnellement consommés après les repas de fête et aident à soutenir la digestion. De même, les légumes apportent une source de fibres facilitant le transit. Les fibres telles que l’inuline issue de la chicorée ou encore les fructo-oligosaccharides permettent de nourrir la flore intestinale (microbiote intestinal). Elles ont un effet dit prébiotique. Elles stimulent ainsi la croissance des « bonnes » bactéries intestinales et favorisent l’équilibre du métabolisme.

Afin de varier les textures et les plaisirs, pensez aussi aux smoothies ou au jus de légumes (légumes verts…). Les soupes, les bouillons ou encore les potages conviennent aussi parfaitement.

  • Privilégier les viandes blanches et poissons maigres, en cuisson à la vapeur ou en papillote. Les légumineuses (pois chiche, lentilles,…) sont riches en protéines végétales ainsi que les céréales complètes.
  • Eviter le grignotage mais aussi la friture, la charcuterie, les fromages, les biscuits, les boissons sucrées.
  • Supprimer le tabac et les boissons alcoolisées.
  • Démarrer le matin avec un jus de citron dans de l’eau tiède ; dîner léger et penser à bouger tous les jours au moins pendant 30 minutes !

Nos coups de pouce naturels

Des extraits végétaux pour stimuler naturellement le foie

En plus de ces conseils, certains compléments alimentaires aident aussi à stimuler le drainage du foie, des intestins et des reins.
Les suppléments à base de plantes comme l’artichaut, le chardon-marie et le curcuma sont parfaits pour prendre soin de votre foie. Elles favorisent le drainage hépatique et contribuent à purifier le foie. Elles participent ainsi au bon fonctionnement hépatique.

Les plantes diurétiques

En complément, pour une détox efficace, les plantes diurétiques capables de favoriser les processus d’élimination naturelle sont aussi nécessaires pour augmenter le travail de filtration et de purification des reins. Elles sont nombreuses, nous pouvons citer le thé vert, la queue de cerise, la reine des prés, le pissenlit, le bouleau, le frêne…

Par exemple, le pissenlit contribue à la fonction d’élimination urinaire. Le frêne agit comme dépuratif stimulant l’élimination de l’eau et des toxines. Quant à la queue de cerise, c’est une bonne alternative naturelle pour combattre la rétention d’eau.

Pin It on Pinterest