Focus sur l’étude Diogènes

Quelles sont les rations protéiques et glucidiques conseillées pour ne pas regrossir apres un régime

Plusieurs régimes peuvent se montrer efficaces avec un bon accompagnement ; cependant quel est le type de régime qui permet AUSSI de ne pas reprendre du poids : c’est la question à laquelle l’étude Diogènes, menée par des chercheurs de la Faculté des Sciences de la vie de l’université de Copenhague en 2010, tente d’apporter des réponses.

L’étude a été menée dans 8 centres de recherches européens auprès de 772 familles dites en surpoids dont 938 adultes et 827 enfants.

Un régime basé sur 800 kcal/ jour a été suivi par les 938 adultes avec en moyenne 11 kilos perdus.

Puis on leur a proposé dans le cadre de la stabilisation, 5 types de plans alimentaires affectés au hasard (dénominateur commun : pauvre en graisse), à suivre sur 6 mois.

Ces 5 types de régimes étaient caractérisés par leurs teneurs en protéines, ainsi que des variations de l’index Glycémique.

Des différences notables ont été observées :

– ceux qui avaient suivi un régime à haute  teneur protéinée et avec un index glycémique bas sont les seuls à ne pas avoir repris de poids après la perte initiale des 11 kilos.

– en revanche le groupe ayant suivi un régime à faible teneur protéinée et avec un index glycémique élevé ont repris en moyenne 4.5 kilos.

Les 827 enfants dont 45% étaient en surpoids, ont été soumis à un simple changement de régime alimentaire sans perte de poids préalable. On a alors observé la diminution de 15% de la prévalence de surpoids chez les enfants ayant suivi un régime à haute teneur en protéines et avec un faible index glycémique.

Selon cette étude, les résultats obtenus montrent que les actuelles recommandations nutritionnelles européennes ne sont pas suffisamment précises pour empêcher une personne en surpoids de grossir davantage. En revanche, un plan alimentaire basé sur de bonnes teneurs en protéines et des aliments à faible index glycémique permettrait de conserver son poids ou de ne pas regrossir après avoir maigri !

Référence : Int.J. Obes (Lond) 2010 Dec 7. The Diogènes project : Halkjaer J, Olsen A, Jacobsen MU, Boeing H, Buijsse B, Palli D, Trognon G, Forouhi NG, Wareham NJ, Feskens EJ.

Partagez-le avec vos amis
  • gplus
  • pinterest

Laissez votre commentaire

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Ils ne seront publiés qu'une fois révisés par un administrateur.