La cellulite, un problème esthétique féminin !

La cellulite, communément appelée « peau d’orange », est caractérisée par un aspect non lisse de la peau correspondant au changement de structure des graisses de réserve sous le derme. Les adipocytes ou cellules graisseuses se gorgent d’eau et de graisse, provoquant ainsi une compression des vaisseaux sanguins.

Neuf femmes sur dix seraient concernées contre seulement 0.5% des hommes. Les causes sont multifactorielles et mettent en évidence le rôle primordial des hormones féminines. 

LA CELLULITE, des causes multifactorielles :

Causes hormonales :

La cellulite peut apparaître dès le début de l’adolescence, notamment chez les jeunes filles, à un moment où les hormones féminines (œstrogènes, prolactine,…) sont fortement impliquées dans les changements corporels.

Il est important que, dès l’adolescence, la jeune fille puisse « contrôler » les différents apports alimentaires pour ne pas influencer la tendance génétique à la Cellulite, d’autant plus que, génétiquement, une femme possède plus de masse grasse qu’un homme !

 

CAUSES ALIMENTAIRES

D’autres facteurs de risque sont reconnus, notamment une mauvaise alimentation :

  • riche en sucres simples : le grignotage d’aliments « sucrés », dont la composition est majoritairement faite de sucres simples (saccharose, fructose, glucose,…), tels que les biscuits, mais également les céréales du petit-déjeuner, certains produits laitiers et fruits.
  • riche en graisses saturées (graisse animale) : les graisses non éliminées et en excès viennent gonfler la cellule adipeuse.
  • pauvre en protéines : c’est le cas pour certaines femmes végétariennes qui, du fait de carences en protéines animales, ne parviennent pas à trouver la satiété apportée par la consommation de protéines. Elles sont donc sujettes à de petites « faims » conduisant aux grignotages de type « sucré ». De plus, les faibles apports protéiques ne peuvent pas assurer le maintien de la masse musculaire, ce qui conduit à un déséquilibre du rapport Masse Musculaire / Masse Grasse.

 

AUTRES CAUSES

Le risque de cellulite est souvent associé à un manque d’activité physique !!

L’absence d’activité physique empêche le bon maintien de la masse musculaire. La circulation veineuse n’étant pas dynamisée, cela provoque des œdèmes cellulitiques dans les membres inférieurs.

Combattre la cellulite, c’est possible !

Partagez-le avec vos amis
  • gplus
  • pinterest

Laissez votre commentaire

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Ils ne seront publiés qu'une fois révisés par un administrateur.