Lutter contre l’anxiété durant les examens avec des compléments alimentaires

Lutter contre l’anxiété durant les examens avec des compléments alimentaires

Les périodes d’examens et de concours arrivent à grands pas et l’anxiété s’installe. Alors que la quantité et la qualité du sommeil sont essentielles à une bonne concentration, les nuits deviennent trop courtes et non réparatrices.

C’est le cercle infernal qu’il faut vite stopper. Une bonne activité cérébrale et cognitive passe par la gestion du stress et la résistance à la fatigue.

Tout d’abord pensons au magnésium; Ce n’est pas par hasard s’il est un minéral essentiel ! Il intervient dans plus de 300 fonctions métaboliques et notre organisme accroît sa consommation lors des situations de stress. Une supplémentation en magnésium régularise la transmission de l’influx nerveux; ce minéral est myorelaxant et évite les baisses d’énergie.

Pour favoriser l’activité du magnésium, il convient de prendre de la taurine (présente dans les huîtres par exemple). Mentionnons ensuite les vitamines du groupe B, comme « Bien-être », avec la vitamine B1, qui favorise la relaxation, et les vitamines B6-B9, cofacteurs de la synthèse de la sérotonine, qui favorise la détente, la bonne humeur et le sommeil.

N’oublions pas les acides aminés, et plus particulièrement la théanine, qui stimule la concentration et la mémoire, aide à réguler la pression sanguine, aide à diminuer l’effet stimulant de la caféine et améliore la qualité et la profondeur du sommeil.

Enfin, c’est dans les plantes que l’on trouve des principes actifs dont on peut élaborer des extraits végétaux standardisés hautement efficaces face au stress et aux troubles du sommeil.

D’une part, le ginseng et la rhodiola rosea agissent par le biais d’une action adaptogène (augmentation des capacités d’adaptation de l’organisme au surmenage) ou d’une stimulation de l’activité cérébrale via l’hypophyse. D’autre part, la valériane et la passiflore présentent des propriétés sédatives et antispasmodiques qui abaissent les états d’hyperémotivité et d’irritabilité.

Avoir une alimentation saine et non toxique contribue évidemment à l’équilibre cognitif et à la qualité du sommeil. Pour cela il faut éviter les excitants, l’alcool et le tabac, et pratiquer une activité physique, au contact de l’air et de la lumière naturelle (principe de la luminothérapie).

 

Avec  Inovance  SÉRÉNITÉ, les doutes s’estompent, la nervosité et les angoisses s’envolent et le sommeil se régularise. Vous abordez ainsi examens, concours et toute autre activité intellectuelle quotidienne en toute quiétude et avec un esprit vif!

Partagez-le avec vos amis
  • gplus
  • pinterest

Laissez votre commentaire

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Ils ne seront publiés qu'une fois révisés par un administrateur.