Sans système immunitaire, l’homme ne peut pas vivre

Sans système immunitaire, l’homme ne peut pas vivre

L’immunité comprend une série de mécanismes qui, dès la naissance, permettent à notre organisme de se défendre contre les éléments étrangers, comme les agents infectieux (bactéries, virus ou parasites). Malheureusement, les mécanismes immunitaires peuvent souffrir différents dysfonctionnements pour des raisons qui sont souvent en rapport avec notre mode de vie : alimentation, pollution, stress, maladies, vieillissement…

L’intestin est un organe très impliqué dans le système de défense immunitaire, parce qu’il contient des milliards de bactéries aidant à la protection contre les agents pathogènes.

Pour une bonne immunité, il convient d’équilibrer la flore intestinale appelée microbiote :

  • en adoptant une conduite alimentaire non toxique, c’est-à-dire en supprimant les aliments porteurs de pesticides et de métaux lourds ;
  • en supprimant les aliments qui déclenchent une intolérance digestive accompagnée de manifestations cutanées et/ou digestives – cela peut être une intolérance au gluten, au lactose, aux arachides, aux fruits à coques, etc. ;
  • en apportant des probiotiques, des prébiotiques et divers micronutriments comme la glutamine ou la vitamine D, qui constituent la nourriture des cellules immunitaires de l’intestin, etc.

La préservation du système immunitaire passe également par le bon équilibre de nos systèmes anti-radicalaires, c’est-à-dire de tous les systèmes de lutte contre le vieillissement accéléré de nos cellules.

Les substances anti-radicalaires connues sont les vitamines A-C-E mais aussi le sélénium, le zinc et certaines enzymes comme la SOD ou la coenzyme Q10. On retrouve ces micronutriments dans les fruits et les légumes, à choisir de préférence avec le label « Agriculture BIO ».

Le stress provoque une surproduction de radicaux libres néfastes `pour le système immunitaire. Pour aider à lutter contre le stress, plusieurs solutions existent et peuvent s’associer, parmi lesquelles : les méthodes de relaxation, la luminothérapie, la pratique sportive et la prise de micronutriments à base de magnésium et d’acides aminés spécifiques pour la production de sérotonine (tryptophane).

Le dysfonctionnement du système immunitaire provoque diverses réactions en cascade – y compris de réactions auto-immunes – affectant souvent les appareils respiratoires et digestifs. Les allergies sont de plus en plus fréquentes (au 4ème rang des maladies selon l’OMS) et se manifestent de plus en plus tôt. Il est urgent de s’intéresser au système immunitaire !

Rien de plus naturel que de vouloir se protéger ! Avec Inovance découvrez les compléments « Atout Immunité .

 

Partagez-le avec vos amis
  • gplus
  • pinterest

Laissez votre commentaire

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Ils ne seront publiés qu'une fois révisés par un administrateur.