Solution 2 Équilibre hormonal pour la femme

Solution 2 Équilibre hormonal pour la femme

Au moment où la production d’hormones diminue chez la femme, apparaissent  certains  symptômes : troubles du sommeil, bouffées de chaleur, sautes d’humeur, prise de poids, etc. Trouver une solution naturelle et sûre devient un vrai défi chez les femmes qui atteignent les 48-50 ans et qui ne souhaitent pas recourir à un traitement hormonalde substitution.

La pré-ménopause est à considérer comme une période à part et distincte de la ménopause, parce qu’avec la pré-ménopause, il existe toujours des sécrétions hormonales, bien que déséquilibrées : on constate trop d’œstrogènes et pas assez de progestérone. Pendant cette période, on recommande en particulier l’ingestion d’acides gras essentiels comme les oméga 6 – GLA (Acide gamma linolénique) contenus par exemple dans l’huile d’onagre, qui peut être associée à l’huile de pépins de cassis, qui contient à son tour des oméga 3 végétaux-ALA (acide alpha linolénique). Ces oméga 3-ALA favorisent l’équilibre des prostaglandines impliquées de façon générale dans les troubles menstruels, depuis l’adolescence jusqu’à la période pré-ménopausique.

Lorsque s’installe le silence hormonal, les flavones « copient » de façon naturelle les propriétés physiologiques des œstrogènes. Appartenant à la famille des phyto-œstrogènes, ils sont contenus dans certaines plantes comme le soja, le lin, le trèfle rouge, le houblon ou le kudzu. Ces plantes sont reconnus par les autorités sanitaires comme bénéfiques selon un rapport réalisé par l’AFSSAPS en mars 2005. Remarquons que si le soja est intéressant, il faut l’utiliser à bon escient et l’éliminer après un cancer du sein. Il existe des précautions, et il faut se référer à l’avis de son médecin pour bien choisir une complémentation phytothérapique adéquate.

On peut aussi utiliser l’igname pour son contenu en diosgénines qui peuvent pallier l’absence de progestérone. Les actifs de ces plantes se fixent sur les récepteurs membranaires sensibles aux hormones féminines, en contribuant ainsi à la réduction des sueurs nocturnes, à la diminution de la sensation de fatigue et à un certain rééquilibrage de l’humeur. Le recours au magnésium permet également de moduler le stress engendré par les changements physiologiques de la ménopause.

Quant à la prise de poids et aux sensations de gonflement, il est recommandé de suivre une nutrition adaptée et personnalisée à chaque cas particulier, de réalisé une activité physique pour maintenir un certain tonus musculaire et de prendre des draineurs à base d’actifs de plantes reconnus pour leur effet amincissant (élimination de l’eau). L’utilisation d’un draineur améliore de plus l’image du corps, dans cette période où l’on a tendance à se remettre en question.

Inovance YSOFLAVANCE, Inovance ONAGRE CASSIS et Inovance DRENOVANCE  sont des compléments alimentaires qui facilitent le passage de la pré-ménopause à la ménopause. La femme adulte peut utiliser Inovance DRENOVANCE à tout âge, et plus particulièrement comme accompagnement d’un  programme  nutritionnel pour contrôler son poids.

Partagez-le avec vos amis
  • gplus
  • pinterest

Laissez votre commentaire

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Ils ne seront publiés qu'une fois révisés par un administrateur.