Micronutrition | Prenez soin du système cardiovasculaire

Micronutrition | Prenez soin du système cardiovasculaire

Le système cardiovasculaire est constitué par le cœur et les vaisseaux sanguins. Le sang, propulsé par le cœur, circule dans tout l’organisme grâce aux vaisseaux, qui reçoivent différents noms : artères, capillaires et veines. Le système cardiovasculaire est fragilisé par de multiples causes : surpoids, tabac, oxydation des graisses… Aussi, il convient de le protéger. La micronutrition, en plus de constituer une bonne hygiène de vie, peut être une réponse intéressante.

Les maladies cardiovasculaires (infarctus du myocarde, hypertension, artériosclérose,…) représentent la deuxième cause de mortalité chez l’homme et la première chez la femme. La prévention est primordiale, avec notamment l’élimination ou la diminution des facteurs de risque comme l’hypercholestérolémie, l’hypertension, le diabète, l’excès de poids et le tabagisme.

Mis à part le tabagisme, les autres facteurs peuvent avoir une origine alimentaire. Le contrôle nutritionnel passe par notre assiette quotidienne, avec, tout d’abord, la réduction des aliments riches en sel et en graisses animales dites saturées, la recherche d’un bon équilibre concernant le rapport entre acides gras Omégas 6 et Omégas 3 (< à 5), l’élimination des graisses oxydées, ainsi que la consommation de fruits et légumes contenant des antioxydants protecteurs.

Sans oublier la chrono-nutrition, qui consiste à apporter certaines graisses animales aux meilleures heures, c’est-à-dire le matin de préférence. Pour optimiser la lutte contre les facteurs de risque, la micronutrition s’invite au quotidien. Les micronutriments à privilégier seront majoritairement des extraits végétaux à fort potentiel antioxydant ou intervenant directement sur le métabolisme du mauvais cholestérol, ainsi que du chrome pour favoriser un bon équilibre des sucres et aider au contrôle du poids, des vitamines B, cofacteurs de l’activité antioxydante, et des acides gras comme les omégas 3 de type EPA pour le bon équilibre du rapport « Omégas 6 / Omégas 3 », à effet anti-inflammatoire et cardio-protecteur.

Partagez-le avec vos amis
  • gplus
  • pinterest

Laissez votre commentaire

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Ils ne seront publiés qu'une fois révisés par un administrateur.