Le rapport entre oméga-3 et santé cardiovasculaire

Le rôle des oméga-3  dans la prévention du risque cardiovasculaire : les conclusions d’une nouvelle étude

Une étude récente révèle de nouveau l’efficacité des oméga-3 dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Avant de vous en parler, il faut réviser quelques concepts basiques sur ces acides gras essentiels.

Les oméga-3, c’est quoi exactement ?

Les oméga-3 sont une famille d’acides gras dont certains sont essentiels: ce qui veut dire qu’ils sont apportés à l’organisme, comme les vitamines, à travers l’alimentation. On peut les trouver dans toutes les cellules du corps car, à partir de ces acides gras essentiels, se synthétise un type d’hormones, les autocrines (des hormones qui influent  uniquement la cellule qui les sécrète). Spécialement, les eicosanoïdes.

Les eicosanoïdes qui dérivent des oméga-3 interviennent dans de nombreuses fonctions : ils sont vasodilatateurs, anti-inflammatoires, et contrôlent le développement cellulaire.

Les aliments riches en oméga-3

Les aliments qui nous apportent les d’oméga 3 les plus actifs (oméga3 à longue chaîne) sont les poissons gras, cela représente surtout les poissons bleus: saumon, maquereau, thon, espadon, anchois, sardines, hareng, truite… Il existe aussi des sources végétales d’oméga 3 (les courtes chaînes) mais ils ne sont pas aussi efficaces. Ce qui implique une plus grande consommation pour un apport moindre.

Le lien entre les acides oméga-3 et la santé

Plusieurs études scientifiques analysent le lien entre les acides oméga-3 et la santé. voici quelques exemples, Physician´s Health Study, MRFIT, GISSI, etc. Toutes ces études concluent que les oméga-3 à longue chaîne ont une action préventive dans certains facteurs de risque impliqués dans les maladies cardiovasculaires.

Il faut ajouter une nouvelle étude à cette liste, celle publiée dans la revue Atherosclerosis. Selon cette étude, les personnes risquant de souffrir d’une maladie cardiovasculaire pourraient bénéficier d’une supplémentation en acides gras polyinsaturés oméga-3.

Pendant 10 ans, les chercheurs ont suivi et analysé un groupe de patients ayant des risques de souffrir d’une maladie cardiovasculaire et ils ont constaté qu’une haute concentration en EPA, DHA (les deux principaux oméga-3) était associée à une diminution du risque cardiovasculaire mortel.

Un dernier conseil

Avoir une alimentation équilibrée et éviter les mauvaises habitudes, comme la sédentarité, est la meilleure manière de renforcer la santé. Nous le répétons : l’alimentation doit vous apporter un maximum de nutriments indispensables à notre organisme . D’où son importance. Les conseils d’un professionnel, spécialiste en Nutrition-Santé sont bien sûr essentiels. Vous devez toujours penser globalement pour votre régime, votre style de vie, etc…

Consultez toujours votre spécialiste avant de faire des modifications.

Partagez-le avec vos amis
  • gplus
  • pinterest

Laissez votre commentaire

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Ils ne seront publiés qu'une fois révisés par un administrateur.