Perte de Poids | Obésité, circulation et microcirculation

 

Avec la saison estivale et les premières chaleurs, les personnes en surpoids et obèses souffrent davantage… Le corps peine, gonfle, s’essouffle… la santé est en jeu !

L’obésité et les surpoids de plus de 20% par rapport à la normale sont liés aux troubles cardiovasculaires, donc des gros vaisseaux. Les dépôts de graisses se forment dans différentes parties de son corps, en particulier au niveau des cuisses, des jambes, du ventre et des bras.

Les problèmes de vascularisation sont le fait de pressions du tissu adipeux au niveau des jambes et de l’aine, qui affaiblissent les veines. Plus le surpoids est important, plus l’impact sur l’insuffisance veineuse chronique est fort.

Un adulte dont l’indice de masse corporelle est supérieur à 27 aura 29 % de risques de développer des varices, et si c’est une femme, ce risque passe à 39 %. Les risques de thrombose ou de phlébite, ainsi que d’œdèmes sont d’autant plus élevés en été avec la chaleur.

L’impact du surpoids sur la microcirculation est moins souvent évoqué, et pourtant les dysfonctionnements de la microcirculation constituent des facteurs de risque de diabète ! La microcirculation concerne les artérioles, les veinules et les capillaires.

Ces petits vaisseaux irriguent la peau, les muqueuses, les tissus mous dont le tissu adipeux, le tissu conjonctif et les muscles, et ils irriguent aussi les organes à fonctions spécifiques comme le cerveau, le cœur, le foie, les reins, les poumons, etc.

Au niveau de l’endothélium, l’action de l’insuline a deux effets opposés, l’un est vasodilatateur et l’autre est vasoconstricteur. Or l’obésité, en augmentant les niveaux d’acides gras libres circulants et les niveaux d’angiotensine, modifie cet équilibre en favorisant la vasoconstriction : il y a alors diminution de la densité capillaire et diminution de la vasodilatation, majorant la résistance à l’insuline et l’hypertension artérielle.

Les problèmes de circulation et de microcirculation sont à prendre au sérieux chez les personnes en surcharge pondérale car ils majorent les risques liés tant aux gros vaisseaux (thrombose, œdèmes) comme aux petits vaisseaux (résistance à l’insuline, diabète, hypertension).

Perdre du poids et améliorer la sensibilité à l’insuline sont de véritables enjeux de Santé.

Les professionnels de la nutrition sont vos coachs pour vous aider réussir votre objectif minceur.

Partagez-le avec vos amis
  • gplus
  • pinterest

Laissez votre commentaire

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Ils ne seront publiés qu'une fois révisés par un administrateur.