Votre intestin est une vraie « passoire » ?

L’intestin est un organe clé de notre santé. De grande surface, c’est le lieu où les nutriments et les micronutriments sont sélectionnés pour pénétrer dans la circulation sanguine et devenir à proprement parler des substances nutritives saines et utiles à notre corps.

Hélas, l’intestin est fragile : sa surface est immense, sa couche est mince et les entérocytes (cellules qui le composent, collés entre eux pour former une barrière de protection) ont une durée de vie limitée. Ils font face aux attaques de substances contenues dans les médicaments, mais également dans les aliments que l’on ingère au quotidien ; on citera les « sucres simples », le gluten, le lactose, certains additifs, les pesticides, les perturbateurs endocriniens et autres substances nocives …

Si l’intestin ne fonctionne pas correctement, il laisse passer des substances qui sont « négatives » pour le corps, provoquant des réactions de type inflammatoire. À l’heure actuelle, on ne connaît pas encore tous les facteurs capables de perturber la perméabilité intestinale, mais il convient d’adopter des règles alimentaires qui stoppent le processus de sensibilité et s’aider d’une bonne complémentation nutritionnelle.

  1. Agir sur l’effet passoire :

Inovance TOLERANCE réunit un certain nombre de micronutriments pour agir comme pansement et aider à la protection des cellules intestinales.

Il contient, tout d’abord, 1,5g de glutamine, un acide aminé qui nourrit les entérocytes et renforce leur membrane ; la cohésion entre les entérocytes est maintenue, apportant ainsi un effet barrière qui évite le phénomène de “passoire”.

Puis, en bon nombre, la chlorelle et la chlorophylle, riches en pigments anti-radicalaires, pour agir contre les « agresseurs ». Elles absorbent et piègent les substances qui abiment l’intestin.

Le zinc contribue à la détoxification et la protection des cellules contre le stress oxydatif.

La vitamine D agit pour le bon équilibre du système immunitaire ; toute carence en vitamine D s’accompagne de dysbiose intestinale (déséquilibre de la flore intestinale), qui accentue la sensibilité alimentaire.

Enfin, le romarin (Rosmarinus officinalis), sélectionné pour ses effets bénéfiques sur le système digestif (anti-ballonnements, douleurs et spasmes abdominaux). Ces bénéfices furent largement plébiscités par les grecs, romains, égyptiens, etc.

La prise quotidienne de 1 comprimé à chacun des 3 repas est recommandée sur des périodes allant de 1 à 3 mois.

Votre intestin est une vraie « passoire » ? Apaisez sa sensibilité !

2. Améliorer l’état de la flore intestinale

La dysbiose intestinale accompagne souvent l’hypersensibilité intestinale et accentue la sensation désagréable de « mal digérer ». La meilleure solution est de venir supplémenter en apportant des ferments lactiques capables d’agir pour limiter les fermentations excessives et contribuer à la protection des parois des entérocytes.

Inovance REDUFLAT contient des extraits de végétaux, de minéraux, d’algues et de souches microbiotiques.

Il contient 3 souches à visée digestive, comme le Lactobacillus Plantarum, le Lactobacillus Casei et le Bifidobacterium Longum ; avec 2,1 milliards de germes (pour 2 gélules). Grâce à des procédés spécifiques de ces souches, celles-ci arrivent en bon nombre à l’intestin pour permettre le bon renouvellement de la flore. REDUFLAT contient également des fibres oligosaccharides et agit comme prébiotique (favorise la croissance et l’activité des bactéries intestinales).

Votre intestin est une vraie « passoire » ? Apaisez sa sensibilité !

En synergie, les extraits de fenouil, de charbon végétal et d’argile verte sont reconnus pour l’absorption des gaz, obtenir un effet antiacide et agir comme « pansement » intestinal, dynamisant ainsi l’action d’Inovance TOLERANCE.

Partagez-le avec vos amis
  • gplus
  • pinterest

Laissez votre commentaire

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Ils ne seront publiés qu'une fois révisés par un administrateur.